Accueil        Séances plénières         Tables des matières         Biographies         Livres numérisés     Bibliographie et liens      Note d’intention

Séance précédente    Séance suivante

 

Chambre des représentants de Belgique

Séance du lundi 6 février 1837

 

(Moniteur belge n°38, du 7 février 1837)

(Présidence de M. Fallon., vice-président.)

M. de Renesse. fait l’appel nominal à l’heure accoutumée (midi et un quart); il n’y a pas 40 membres présents.

-         MM. Gendebien, Scheyven, Verdussen, Lebeau écrivent qu’étant souffrants, il leur est impossible de partager les travaux de leurs collègues.

M. le président. - Beaucoup d’autres membres sont atteints par la maladie régnante, et nous n’avons pas l’espoir que la chambre puisse être en nombre aujourd’hui ; je crois cependant qu’il convient d’attendre quelques minutes encore.

M. de Brouckere. - Suivant les règles que nous nous sommes tracées, d’après la dernière décision de la chambre, l’appel nominal doit être fait à midi et un quart, et la séance est levée immédiatement après, si les membres présents ne sont pas en nombre suffisant pour délibérer.

M. le président. - Mais on ne réclame pas l’exécution de cette décision.

M. de Brouckere. - Je la demande, moi.

M. le président. - La séance est levée.